Soyez allumé : Dix sources de financement pour les entreprises en technologie


Soyez allumé : Dix sources de financement pour les entreprises en technologie

Introduction

Règle générale, les entreprises en technologie ont peu d’actifs à offrir en garantie à un prêteur, comparativement à un distributeur ou une entreprise manufacturière. Elles sont ainsi moins attrayantes aux yeux des prêteurs conventionnels.

La difficulté de financement est accentuée par le fait que bon nombre de ces entreprises sont relativement jeunes, c’est-à-dire ayant peu d’historiques d’opérations et un faible niveau de revenus.

La réussite de ces entreprises passe par une bonne connaissance de toutes les sources de financement disponible afin de supporter adéquatement leur croissance et de ne pas compter exclusivement sur un financement en équité.

Nos dix (10) sources de financement pour des entreprises en technologie1 :

  1. Marge de crédit conventionnelle (D1)

    Outil de financement très connu. Certains prêteurs conventionnels ont un groupe dédié au financement des entreprises en technologie.

    L’utilisation d’une garantie de prêt (D2) peut permettre à une entreprise d’accéder à une marge de crédit conventionnelle ou d’obtenir un montant autorisé plus important.

  2. Financement de Comptes à recevoir / Affacturage (D3)

    Advenant que l’entreprise ne soit pas éligible, en raison de son profil de perte ou de son historique limité, l’utilisation du financement de Comptes à recevoir / Affacturage serait appropriée.

    Certaines entreprises ayant un capital restreint2 pourraient considérer également le financement de Comptes à recevoir / Affacturage.

    Advenant que l’entreprise obtienne des commandes importantes, un financement de bons de commande pourrait être envisagé (D7).

  3. Financement de revenus récurrents (D5)

    Le financement de revenus récurrents est relativement nouveau et l’offre de prêt dans ce segment de marché s’agrandit rapidement. Dans les faits, il y a de plus en plus de prêteurs offrant ce type de financement.

    Le financement de revenus récurrents est offert par des prêteurs spécialisés et permet d’obtenir un financement représentant généralement de 3 à 6 fois les revenus récurrents du mois précédent.

  4. Financement de crédits d’impôt (D10)

    Plusieurs prêteurs offrent un financement de crédits d’impôt, à des conditions variées, certains allant jusqu’à financer les dépenses du trimestre à venir par le biais d’un financement disponible, et ce, dès le premier jour ouvrable du trimestre.

  5. Financement de propriété intellectuelle (Nouveau)

    Il s’agit d’une offre de financement relativement nouvelle qui se base sur une évaluation de la valeur de la propriété intellectuelle.

  6. Financement d’équipements (D11)

    Le financement d’équipements, appliqué à un contexte de jeunes entreprises en technologie, pourrait être obtenu avec le support du programme de financement des petites entreprises. La limite applicable à ce programme a été récemment majorée à $1M.

  7. Crédit-bail (D12)

    Une entreprise en technologie utilise elle-même beaucoup de technologies (ordinateurs, serveurs, etc.). Certains prêteurs spécialisés dans ce secteur donnent une valeur résiduelle plus importante à l’équipement et par conséquent, vous demande un paiement mensuel moins élevé.

  8. Anges Financiers / Capital de risque (E1 a E5)

    Nous vous référons au document portant sur les sources de financement mentionné auparavant et disponible à : http://bitly.com/Sources_Financement.

  9. Subventions (A1)

    Nous vous référons également au document portant sur les sources de financement mentionné auparavant et disponible à : http://bitly.com/Sources_Financement.

    • Programmes gouvernementaux (A2)

      Il existe plusieurs programmes gouvernementaux favorisant le développement des entreprises en technologie et une recherche exhaustive à ce niveau est importante.

      A titre d’exemples :
    • Prêt de démarrage disponible aux jeunes entreprises, ainsi que celles qui sont à leurs douze premiers mois de vente. Le prêt requiert une mise de fonds des actionnaires et une évaluation positive du projet ou de l’entreprise.
    • Les entreprises ayant un projet lié à l’innovation ou désirant acquérir de nouvelles technologies pourraient bénéficier d’un prêt flexible, ayant des termes de remboursement allant jusqu’à 10 ans, avec des possibilités de moratoire.

Conclusion :

Le financement disponible aux entreprises en technologie évolue rapidement, avec l’apparition de nouvelles sources de financement, ainsi que l’ajout de nouveaux prêteurs spécialisés dans des créneaux tels que le financement de revenus récurrents et le financement de propriété intellectuelle.

Il est possible d’utiliser plusieurs de ces sources cumulativement pour minimiser le montant d’équité requis par l’entreprise et ainsi s’assurer que chaque dollar en équité amène le maximum de financement à l’entreprise.

Nos autres infolettres sur le financement :

Pour consulter nos autres infolettres : http://irrconseil.com/infolettre/


1 Nous utilisons la numérotation D pour Dette, E pour Équité et A pour Autres, c.-à-d. la numérotation utilisée dans l’infolettre Les sources de financement : Beaucoup plus nombreuses que vous le pensez !
Voir : http://bitly.com/Sources_Financement

Comme cette dernière infolettre donne déjà de l’information sur la majorité des sources de financement, il est mentionné ici uniquement certains aspects liés aux entreprises en technologie.

2 Par conséquent le ratio d’endettement est trop élevé en fonction des normes d’un prêteur conventionnel, limitant ainsi le montant autorisé de la marge, et ce afin de conserver un ratio d’endettement à l’intérieur des normes du prêteur conventionnel.