L’affacturage : Moins cher que vous pensez !



L’affacturage : Moins cher que vous pensez !

  • Introduction :
    • Obtenir une ligne de crédit additionnelle (i.e. une ligne d’affacturage), basée sur les comptes à recevoir, en plus de votre ligne de crédit … C’est possible et ce l’est à un taux similaire à un taux bancaire1 !
    • Nous vous invitons, avant d’aller plus loin, à lire ou relire notre infolettre : L’affacturage : Boué de sauvetage ou tremplin pour la croissance, disponible à www.bitly.com/Affacturage
  • À quel type d’entreprise cette offre s’applique-t-elle? :
    • Ayant un profil bancaire, i.e. un historique, une profitabilité et par conséquent possédant déjà une marge de crédit traditionnelle.
    • Dont la croissance requiert un financement plus important au niveau du fonds de roulement.
    • Ayant une croissance de l’avoir des actionnaires trop faible en comparaison de la croissance des actifs. Par conséquent, le ratio d’endettement2 demandé par le prêteur est respecté en limitant le montant autorisé de la marge de crédit, ce qui constitue une contrainte importante à la croissance.
    • Possédant une base de clients importants, pour lesquels on peut envisager d’affacturer les comptes à recevoir.
  • Notre Tableau comparatif :
    • Voici un tableau comparatif d’offres d’affacturage, avec taux similaire à un taux bancaire :
Offre No 1 Offre No 2 Offre No 3
% de margination  90% des CAR, pouvant aller jusqu’ à 100% moins intérêt et frais payable d’avance  Généralement 90% des CAR  90% des CAR
Taux d’intérêt applicable

Coût

Similaire à marge de crédit

Frais de transactions et assurance-crédit lors de l’utilisation

Similaire à marge de crédit

Frais de transactions et assurance-crédit lors de l’utilisation

Similaire à un peu moins élevé que marge de crédit

Frais de transactions lors de l’utilisation

Assurancecrédit requise

Oui, en général

L’affactureur fournit l’assurance si l’entreprise n’en a pas3

Oui, en général

L’affactureur fournit l’assurance si l’entreprise n’en a pas

Oui

L’entreprise doit elle-même contracter une assurancecrédit

Notification 4

En général, le paiement est fait à l’affactureur

Possibilité d’affacturage silencieux

Le paiement est fait à l’affactureur Non (i.e. le paiement est fait à l’entreprise)
Ratio à respecter5 Non pour affacturage

Ratios marge crédit restent

Non pour affacturage

Ratios marge crédit restent

Oui car considéré globalement (affacturage et ligne de crédit)
Obligation de faire affaire uniquement avec le prêteur6 Non en général
Pourrait être demandé, cas par cas
Généralement Oui.
Une expérience de crédit reconnue par le prêteur est requise
Non, mais préférable
  • Conclusion :
    • Des offres de financement / d’affacturage sont disponible à un coût similaire à un taux bancaire pour une marge de crédit.
    • Ces offres sont disponibles pour des entreprises ayant déjà un profil bancaire (i.e. historique de profitabilité, etc…) et qui ont un ratio d’endettement trop élevé, limitant le montant autorisé de la marge de crédit traditionnelle
    • L’utilisation d’une marge de crédit d’affacturage, en appoint à la marge de crédit traditionnelle, permet d’augmenter l’effet de levier et de financer pleinement les actifs du fonds de roulement.
    • Une marge de crédit bancaire, avec un taux bancaire et lorsque requis (commande importante, saisonnalité, forte croissance), une marge additionnelle à un coût similaire à la marge constitue un excellent outil de financement pour gérer la croissance d’une entreprise.
    • Il s’agit d’en segment de marché de l’affacturage qui est en pleine croissance et qui est appelé à évoluer rapidement.
    • L’affacturage est donc, dans certaines situations, beaucoup moins cher que vous ne le pensiez!

1 Le taux d’intérêt est similaire ou même légèrement moins élevé que la marge de crédit. Il faut par contre tenir compte des frais d’administration reliés à l’affacturage qui sont fonction de la fréquence d’utilisation de l’affacturage.

Une utilisation afin de financer des comptes à recevoir ayant un profil de paiement de 60 jours, plutôt que de 30 jours, minimisera les frais, ainsi qu’une utilisation saisonnière de la ligne d’affacturage. Selonl’utilisation, le coût total est un peu plus élevé que la marge de crédit, mais moins élevé que beaucoup d’autres options de financement. 2Les prêteurs traditionnels demandent le respect d’un ratio d’endettement, i.e. dette totale (donc incluant les comptes fournisseurs) sur équité tangible de l’ordre de 3 pour 1.
Une assurance-crédit, lorsque prise par l’entreprise, couvre en général l’ensemble des comptes à recevoir et il n’est pas possible d’exclure certains comptes. L’offre d’assurance par le prêteur s’applique uniquement aux comptes à recevoir affacturés/financés et est par conséquent plus flexible.

Nous vous référons à notre infolettre : L’affacturage : Boué de sauvetage ou tremplin pour la croissance disponible à www.bitly.com/Affacturage pour une définition de la notification.

Les trois offres d’affacturage sont contraintes par la présence de ratios. Bien qu’il y ait des ratios à respecter, l’utilisation de l’affacturage permet en général d’obtenir un ratio d’endettement plus élevé.

i.e. pour la marge de crédit traditionnelle et la marge d’affacturage.